• Accueil
Bienvenue sur le site de l'Union du Personnel du Corps de Police

L'UPCP a pour but de favoriser l'entraide, la camaraderie et la formation professionnelle de ses membres. Elle défend leurs intérêts moraux, sociaux et matériels. Elle est indépendante en matière confessionnelle et politique.

Buts
L'UPCP a pour but de favoriser l'entraide, la camaraderie et la formation professionnelle de ses membres. Elle défend leurs intérêts moraux, sociaux et matériels. Elle est neutre en matière confessionnelle et politique.

Le comité
L'UPCP comprend un comité chargé de gérer l'association.

Tous les mois, une assemblée de Comité est programmée. Il est débattu des problèmes de revendications sociales, l'organisation de l'Union du personnel, la défense des intérêts des membres, des cas personnels, de la trésorerie de la gestion des divers contrats collectifs, de la préparation de notre bulletin mensuel, l'organisation de l'arbre de Noël etc.

Le comité rend ses rapports à l'Assemblée Générale qui est réunie en Assemblée ordinaire deux fois par année. La première au printemps, avec l'élection à bulletin secret du Comité, la seconde en automne. En cas d'urgence, l'Assemblée Générale peut être convoquée par le Comité ou par un regroupement de membres en Assemblée extraordinaire.

Les groupes de l'Union
L'UPCP comprend la gendarmerie, les agents de détention, le personnel du service technique du SAN et les retraités de la police.
On peut s'étonner de cette diversification. Elle est pourtant relativement facile à expliquer. A l'époque, les gendarmes avaient en outre pour mission de garder les détenus et fonctionnaient comme inspecteurs des automobiles. Lorsque les gendarmes abandonnèrent ces charges, leurs collaborateurs, indépendants du Corps de Police, se sont vu proposer de rester membres à l'UPCP ce qu'ils acceptèrent.
L'UPCP a une histoire
C'est le 8 juin 1910 qu'a été fondée l'Union du Personnel, sous le nom de Société Genevoise des Fonctionnaires de Police". Quatre mois plus tard, forte de ses cent quatre vingt-huit membres, elle adhère à la Fédération Suisse des Fonctionnaires de Police.

En 1937, à l'occasion d'une fête fédérale de police organisée à Genève, la Société change d'appellation pour devenir "Union du Personnel du Corps de Police". En 1943, sera organisé le premier arbre de Noël de la police. A cette même époque, un fond de prévoyance (caisse aux décès) a été créé.

En 1945 à la suite d'un accord de principe, les inspecteurs de la Sûreté fondent leur propre association qui devient l'Association de la Police de Sûreté (APS).

Notre drapeau ainsi que notre bulletin mensuel apparaîtront en 1947. Voici dans les grandes lignes les fondements de notre Union. Il va de soi que depuis sa création, l'UPCP a marqué son temps par l'obtention d'acquis professionnels et sociaux. Ce qui nous semble, aujourd'hui, des droits légitimes ont été obtenus par les luttes incessantes menées avec maîtrise par nos prédécesseurs. C'est pourquoi, nous pouvons rendre hommage à ces hommes dévoués et courageux qui, en 1910, ont osé s'affirmer en fondant notre belle Association.
Nos métiers vous intéresse ? Zoom sur nos métiers
Cette page explique ce que sont les métiers de gendarme et d'agent de détention et les démarches à effectuer pour rejoindre le corps de police ou l'office cantonal de la détention du canton de Genève. N'hésitez pas à nous contacter si après lecture de cette page des questions restent sans réponse. Nous nous ferrons un plaisir d'y répondre.

Gendarme
Vous souhaitez : être visible en uniforme sur la voie publique, donner suite aux appels ayant un caractère social (drames familiaux, appels au secours, enfants perdus, etc), effectuer des interpellations de personnes, gérer les problèmes liés à la circulation routière ou des missions de sécurité et d'ordre public ou encore faire partie de la brigade d'intervention ?

Alors devenez Gendarme et intégrez l'une des nombreuses brigades qui s'offrent à ce métier !

Agent de détention

Le rôle de l'agent de détention est d'accompagner les détenus dans tous leurs gestes quotidiens. Il veille au bon fonctionnement de la prison et au respect des règles. La sécurité est le maître mot d'un agent.

L'agent de détention requiert des qualités humaines indéniables. Stabilité, sang froid, rigueur, le surveillant doit avoir un sens de la communication pointu. Discret mais autoritaire, il doit aussi être sportif.

  • Actualités

Infos Flash » 26.11.2015, 00:24


Voir le dernier message Fichier(s) joint(s) Info grève du 1er décembre 2015


12265816_443870915813118_2020181317091602051_o.png
Info grève du 1er décembre 2015


Dernier message par: Glozu  •  Vu: 8005  •  Commentaires: 0  •  Ecrire un commentaire

Infos Flash » 14.10.2015, 21:20


Voir le dernier message Fichier(s) joint(s) Question


10653871_686007508142239_3013772326154143392_n.jpg
10653871_686007508142239_3013772326154143392_n.jpg (19.67 Kio) Vu 10312 fois


Dernier message par: Glozu  •  Vu: 10312  •  Commentaires: 0  •  Ecrire un commentaire

Infos Flash » 24.09.2015, 22:05


Voir le dernier message CARTEL INTERSYNDICAL


Mesdames, Messieurs,

Nous vous prions de trouver par le biais du lien ci-dessous, la résolution de l'Assemblée des Délégués du CARTEL INTERSYNDICAL du 22 septembre dernier.

https://dl.dropboxusercontent.com/u/105116571/R%C3%A9solution%20finale%20de%20l%27AD%2022915.pdf

Cordiales salutations,


Dernier message par: Glozu  •  Vu: 10882  •  Commentaires: 0  •  Ecrire un commentaire

Infos Flash » 22.09.2015, 16:40


Voir le dernier message "Formation trop militaire à Savatan"


"Formation trop militaire à Savatan"
Neuchâtel, le Jura et Fribourg misent sur la proximité et sur des coûts de formation qu'ils disent moins élevés qu'à Savatan.

http://www.rts.ch/info/regions/7102406-policiers-fribourgeois-neuchatelois-et-jurassiens-bientot-formes-ensemble.html


Dernier message par: Glozu  •  Vu: 10180  •  Commentaires: 0  •  Ecrire un commentaire

Infos Flash » 13.09.2015, 14:56


Voir le dernier message La police génère trop d'heures sup: Réponse de Marc Baudat


[url]<div id="fb-root"></div><script>(function(d, s, id) { var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0]; if (d.getElementById(id)) return; js = d.createElement(s); js.id = id; js.src = "//connect.facebook.net/fr_FR/sdk.js#xfbml=1&version=v2.3"; fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);}(document, 'script', 'facebook-jssdk'));</script><div class="fb-video" data-allowfullscreen="1" data-href="https://www.facebook.com/policegeneve/videos/685627994906337/"><div class="fb-xfbml-parse-ignore"><blockquote cite="https://www.facebook.com/policegeneve/videos/685627994906337/"><a href="https://www.facebook.com/policegeneve/videos/685627994906337/">Le Journal de LB du 11.09.2015</a><p>La police génère trop d&#039;heures supplémentaires : Réponse de Marc Baudat, président de l&#039;UPCP.</p>Posted by <a href="https://www.facebook.com/policegeneve">NON à la nouvelle Loi sur la Police</a> on samedi 12 septembre 2015</blockquote></div></div>[/url]


Dernier message par: Glozu  •  Vu: 10579  •  Commentaires: 0  •  Ecrire un commentaire

Infos Flash » 11.09.2015, 10:35


Voir le dernier message L’État a échoué à réduire les surcoûts de la police


Juste trois questions :

- En 8 ans, les effectifs de la police ont-ils évolués de manière significative pour permettre, au-delà des planifications à moyen terme, une gestion du travail courant mais imprévisible ?

- La politique sécuritaire menée (jusqu'à 900 détenus à Champ-Dollon) a-t-elle engendré un surcroît de travail aux policiers (présence en rue - arrestations - gestion) ?
En 4 ans la criminalité n'a-t-elle pas baissé de plus de 23 % pour certains délits ?

- Depuis trois ans les heures supplémentaires sont régulées et ne coûtent pas 15 millions, cette somme est simplement budgétisée (pour des raisons fiscales peu de policiers se font payer les heures supplémentaires comme le prévoit la Loi)

Pourquoi tout ceci ne figure pas dans cet article ??????

http://www.tdg.ch/geneve/actu-genevoise/Ltat-a-chou-rduire-les-surcots-de-la-police/story/21422395


Dernier message par: Glozu  •  Vu: 9875  •  Commentaires: 0  •  Ecrire un commentaire

Infos Flash » 22.06.2015, 14:59


Voir le dernier message NOUVELLE ADRESSE MAIL : upcpgeneve@upcp.ch


ATTENTION NOUVELLE ADRESSE EMAIL !!


Dès ce jour, l'UPCP change d'adresse email, la nouvelle adresse est la suivante :

upcpgeneve@upcp.ch


Merci de mettre à jour votre liste de distribution.

Votre comité UPCP

Ref: /MJE


Dernier message par: Webmaster  •  Vu: 11624  •  Commentaires: 0  •  Ecrire un commentaire

Infos Flash » 21.06.2015, 19:14


Voir le dernier message Fichier(s) joint(s) Pierre MAUDET: La sécurité privée est inacceptable !


http://archives.tdg.ch/geneve/actu/agents-prives-paquis-capitulation-etat-pierre-maudet-2009-11-09

Agents privés aux Pâquis: une capitulation de l'Etat, selon Pierre Maudet
Par ATS le 09.11.2009 à 16:34
La décision d'autoriser des agents privés à patrouiller dans le quartier des Pâquis, à Genève, fait des remous.
Pierre Maudet, à la tête de la sécurité de la Ville, la juge «inacceptable» et estime qu'elle s'apparente à un «abandon du terrain» et à une capitulation de l'Etat.
«Il est intolérable de devoir commencer à monnayer sa sécurité», déclare le conseiller administratif dans un entretien publié lundi dans «Le Matin». Selon lui, «il est inconcevable» de transférer au privé une mission essentielle de l'Etat. Vendredi, le Département cantonal des institutions a donné son accord à l'engagement d'agents privés par des commerçants des Pâquis.
Reconquérir le terrain
Leur rôle est d'occuper le terrain et d'avoir un effet dissuasif dans certaines rues du quartier prisées par les trafiquants de drogue. Mais Pierre Maudet pense que «les délinquants ne manqueront pas de savoir que les agents privés bénéficient de pouvoirs très limités.» Autre problème: la gendarmerie se trouve désormais reléguée en seconde ligne.
De son côté, la Ville disposera dès janvier d'agents de police municipaux, qui remplaceront les actuels agents de sécurité municipaux. Ils seront plus nombreux et disposeront de compétences élargies. Selon Pierre Maudet, la Ville entend ainsi aider la police à reconquérir le terrain.
Test positif

Deux agents de sécurité privés ont patrouillé dans le périmètres des rues de Fribourg, Neuchâtel, Monthoux et des Alpes dans les nuits de vendredi à samedi et de samedi à dimanche entre 17h00 et 02h00, a indiqué lundi à Jean-Marc Picaut, directeur de la communication de la société MIB Sécurité. «Il s'agit d'un test, qui s'est révélé positif», a-t-il précisé.
A Yverdon-les-Bains (VD), des agents de sécurité privés assurent depuis fin 2007 une présence dissuassive durant le week-end à la fermeture des bars, en complément aux actions de la police. La commune participe à raison d'un tiers au financement de cette mesure destinée à contrer les incivilités et nuisances en ville.
Fichiers joints
11329864_646039822198488_8260450871889460994_n.jpg
11329864_646039822198488_8260450871889460994_n.jpg (32.13 Kio) Vu 11297 fois


Dernier message par: Glozu  •  Vu: 11297  •  Commentaires: 0  •  Ecrire un commentaire

Infos Flash » 05.06.2015, 13:21


Voir le dernier message En 2014, 9 détenus ont tenté de s'évader lors de leur trajet


En 2014, neuf détenus ont tenté de s'évader lors de leur transport. Huit tentatives ont eu lieu sous la surveillance d’agents privés, contre une seule avec un assistant de sécurité publique.

http://www.tdg.ch/geneve/actu-genevoise/neuf-tentatives-evasion-transports-prisonniers-2014/story/18315973


Dernier message par: Glozu  •  Vu: 11826  •  Commentaires: 0  •  Ecrire un commentaire